Derouin, René

Né en 1936, dans l’est de Montréal, René Derouin habite à Val-David, dans les Laurentides, au retour de ses fréquents séjours de recherches, qui l’ont conduit au Mexique et au Japon, où il a perfectionné son art.

René Derouin sonde nos mémoires culturelles et génétiques en produisant de grandes installations, qui ont été vues dans plusieurs musées du Canada, des Etats-Unis, du Mexique, du Venezuela, de l’Australie et du Japon. Il compte au-delà de 300 expositions solos et de nombreuses participations à des expositions collectives. En 1998, une rétrospective intitulée Frontiers, Frontières, Fronteras a été présentée au Glenbow Museum de Calgary. Cette exposition fut reprise l’année suivante au Musée des beaux-arts de Montréal.

René Derouin recevait en 1999 le prix du Québec Paul-Émile-Borduas, pour l’ensemble de son œuvre.

Cambrien III

Cambrien III, 2002, bois gravé rehaussé à l’aquarelle, 76 x 56 cm

Gardienne du lac

Gardienne du lac, 2002, bronze, 15 cm

La partie de pèche des mariés du Baskatong

La partie de pèche des mariés du Baskatong, 2011, linogravure rehaussée, 53,5 x 48 cm

Printemps baroque IV

Printemps baroque IV, 2012, bois gravé polychromé, 102 x 76 cm

Rapaces A-25

Rapaces A-25, techniques mixtes sur papier, 76 x 56 cm

Suite baroque III devant

Suite baroque III, 2008, bronze, 32 cm (devant)

Suite baroque III dos

Suite baroque III, 2008, bronze, 32 cm (dos)

Suite baroque IV (devant)

Suite baroque IV, 2008, bronze, 31 cm (devant)

Suite baroque IV dos

Suite baroque IV, 2008, bronze, 31 cm (dos)

Baroque de février 2

Baroque de février 2, 2012, bois gravé polychromé, 51 x 51 cm

Erato et Charlemagne

Erato & Charlemagne, 2006, bronzes, 18 cm

Petite éclipse II

Petite éclipse II, 2014, techniques mixtes sur papier, 71 x 71 cm

Hiver noir

Hiver noir, 2012, techniques mixtes sur papier, 122 x 76 cm

Acatepec I, II, III

Acatepec I, II, III, 2007, linogravures, 38 x 36 cm (papier)

Cambrien I

Cambrien I, 2002, bois gravé aquarellé, 76 x 56 cm (papier)

Cambrien IV

Cambrien IV, 2002, bois gravé aquarellé, 76 x 56 cm (papier)