Soulages, Pierre

Pierre Soulages est né à Rodez (Aveyron) le 24 décembre 1919 et étudie à l’École des Beaux-Arts de Montpellier. Il se consacre à la peinture à temps plein après la deuxième guerre mondiale et s’installe à Paris. Il se fait vite remarquer par son style tout à fait personnel. Soulages peint presqu’exclusivement en noir et en brun foncé. Il s’initie à la gravure au début des années 50. La technique de l’eau-forte qui produit de fortes morsures dans ses plaques de cuivre devient l’une des caractéristiques de son œuvre gravé. Soulages réalisera en tout 43 eaux-fortes au cours de sa longue carrière. Ces eaux-fortes sont devenues avec le temps la quête de collectionneurs avertis.

L’artiste a participé au cours des années à de très nombreuses expositions en France et à l’étranger. Le Centre Pompidou de Paris lui a consacré une grande rétrospective du 14 octobre 2009 au 8 mars 2010.

Peintre du “noir” et de la “lumière”, Soulages est reconnu mondialement comme l’une des figures majeures de l’abstraction.

 

 

 

Eau-forte VI

Eau-forte VI, 1957, eau-forte, 76 x 56 cm

Eau-forte XII

Eau-forte XII, 1957, eau-forte, 66 x 50 cm

Eau-forte XV

Eau-forte XV, 1961, eau-forte, 76 x 56 cm

Eau-forte XVI

Eau-forte XVI, 1961, eau-forte, 76 x 56 cm

Eau-forte XXVI

Eau-forte XXVI, 1974, eau-forte, 77 x 57 cm

Outrenoir – Une note blanche

Outrenoir – Une note blanche, c.2005, sérigraphie d’après Soulages (design pour une affiche qui n’a pas été réalisée), 73 x 60 cm