van Velde, Bram

Bram van Velde est né en 1892 à Zoeterwoude, près de Leyde Pays-Bas). En1907 il est apprenti dans une firme de peinture et de décoration intérieure à La Haye. Il s’installe  à Worpswede où depuis les années 1890 existe une colonie d’artistes expressionnistes. Il quitte Worpswede en 1924 pour s’installer à Paris. Sa carrière décolle, et en février 1927 il se rend à Brême pour y exposer ses œuvres. Il est admis, ainsi que son frère Geer, au Salon des Indépendants, à Paris. En 1958, Franz Meyer organise sa première exposition de musée à la Kunsthalle de Berne. Dès 1961, le rythme des expositions s’accélère, son niveau de vie s’en ressent. Van Velde oscille entre Paris et Genève, où il commence à peindre avant de s’y installer en 1967.

La France le nomme chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1964, la Hollande lui décerne l’Ordre d’Orange-Nassau en 1969. En 1973, il peint à La Chapelle-sur-Carouge quelques grandes gouaches qui sont comme un dernier déploiement «sauvage» de la couleur dans son œuvre. Il meurt le 28 décembre 1981.

Dernière inquiétude

Dernière inquiétude, 1980, lithographie originale, 64 x 64 cm

Désertique

Désertique, 1981, lithographie originale, 64 x 64 cm

Grimaud

Grimaud, 1977, lithographie originale, 76 x 56 cm